Accueil

Statuts

Le jus de fruits
Le matériel
L'élaboration du jus
La pasteurisation
Où presser les fruits
Le conditionnement
Consommation
Etiquetage
Fabricants (matériel)
Les liens
Le guide
Nos cours
Monitrices-Moniteurs
CRP
Webmaster

Choix et préparation du matériel

  1. Choix du matériel
  2. Préparation du matériel

CHOIX DU MATÉRIEL

Le matériel de stockage des jus de fruits devra répondre à certains critères techniques. Il peut également être choisi en fonction du matériel déjà à disposition ou selon l'importance de la consommation. Pour une bonne conservation des jus, plusieurs aspects sont à respecter impérativement. Les récipients doivent présenter les caractéristiques suivantes :

  • Supporter une chaleur sans déformation

  • Supporter une dépression liée au refroidissement du jus (vacuum)

  • Être imperméable aux gaz et odeurs

  • Permettre un stockage aisé et une manutention facile (empilement).

En cas d'utilisation de grands emballages, préférer un système qui évite la contamination du jus par l'air ambiant, lors du soutirage.

Récipients les plus couramment utiliés:

  • Contenants en verre

  • Bouteilles de diverses formes et contenances (0, 7 à 2 litres), pour une consommation rapide dès l'ouverture.

  • Bonbonnes de 25 litres avec robinet de soutirage équipées d'un bouchon adapté permettant la pose d'un filtre (voir description page 24)

  • Bonbonnes de 25 litres sans robinet, impliquant une consommation rapide du jus. A réserver pour les collectivités.

 

Contenants en matière synthétique

Les progrès réalisés ces dernières années dans la fabrication des plastiques permettent de disposer actuellement de contenants en matière plastique souple. Ces outres, constituées de 2 couches de matériaux synthétiques sont placées dans des cartons adaptés. Ce type d'emballage ne nécessite aucunement la pose d'un filtre puisque l'air ambiant ne pénètre pas dans l'outre; celle-ci se rétracte lors du prélèvement de jus et permet une consommation échelonnée sur plusieurs mois sans altération. En raison de leur barrière d'oxygène garantie, ces outres non ouvertes peuvent aisément se conserver durant plus de 12 mois, pour autant que leur contenu ait été correctement pasteurisé. Les contenances sont généralement de 5 et 10 litres.

Top

PRÉPARATION DU MATÉRIEL

La préparation variera selon le choix, toutefois les points suivants sont à respecter :

Le matériel sera d'une propreté irréprochable.

Toutes les pièces composant l'embattage seront contrôlées non seulement pour leur propreté, mais également pour leur étanchéité (joints, caoutchoucs, tuyaux et fermetures).

Les récipients à usages multiples seront rincés dès qu'ils seront vides puis conservés dans un endroit sec et protégé ne favorisant pas le développement des moisissures. Avant remplissage, les récipients seront lavés avec une eau de soude cristallisée ou autre produit du marché. Il faudra ensuite les rincer à fond et les laisser s'égoutter avant remplissage. Contrôler également que les récipients ne soient ni fendus, ni ébréchés.

Un mauvais rinçage précédant le stockage peut favoriser le développement d'une moisissure dans les restes de jus.  Dès lors, l'on peut se trouver en présence de champignons ayant développé une forme de résistance (spores). Il est alors nécessaire de tremper les récipients moisis dans de l'eau à 15° C au minimum durant 3 à 4 jours, afin de provoquer 1eur germination et par là, leur transformation dans une forme plus vulnérable. Ce n'est qu'après cette opération supplémentaire que les récipients pourront être brossés et nettoyés. Le nettoyage s'applique aussi bien au récipient, à sa fermeture qu'à un éventuel dispositif de soutirage.

Brosses adaptées pour le nettoyage et l'entretien des récipients:

  • brosse à bouteilles

  • brosse à bonbonnes

  • brosse à petits tuyaux

La qualité du nettoyage des récipients de stockage est primordiale. A défaut, elle mettrait en péril la réussite de la pasteurisation et de la conservation des jus.

Top