Accueil

Statuts

Le jus de fruits
Le matériel
L'élaboration du jus
La pasteurisation
Où presser les fruits
Le conditionnement
Consommation
Etiquetage
Fabricants (matériel)
Les liens
Le guide
Nos cours
Monitrices-Moniteurs
CRP
Webmaster

Le conditionnement

  1. Conditionnement du jus en bonbonnes de verre
  2. Conditionnement en bouteille de verre
  3. Conditionnement en outre de plastique souple
  4. Entreposage des jus

CONDITIONNEMENT DU JUS EN BONBONNES DE VERRE

Préparation du bouchon

  1. Laisser tremper un bouchon perforé et deux billes de verre dans une solution d'eau additionnée de 2% d'acide sulfureux à 5%.


  2. Placer les deux billes de verre à l'intérieur du bouchon.

  3. Soutirer une nouvelle fois 3 litres de jus chaud (voir l' utilisation du thermoplongeur) et les remettre dans la bonbonne afin que les quelques cm3 de jus contenus dans le tuyau de soutirage soient également chauffés à température suffisante.

  4. Compléter la bonbonne à ras bord avec du jus chaud (75° C).

  5. Fermer la bonbonne avec le bouchon préparé, tout en laissant sortir le liquide chaud, à l'aide d'une petite aiguille. Au cas où la température du jus est descendue en dessous de 70° C durant les opérations de fermeture, il faut impérativement interrompre le travail et réchauffer le jus à température voulue, faute de quoi une fermentation s'en suivra inéluctablement.

  6. Rincer le col de la bonbonne avec de l'eau très chaude.

  7. On peut couvrir la bonbonne durant le refroidissement, afin d'éviter qu'un courant d'air ne provoque l'éclatement du verre.

  8. Après refroidissement, contrôler que le tuyau de soutirage soit bien aplati, preuve que la fermeture sous vide d'air s'est correctement produite.

 

Top

CONDITIONNEMENT EN BOUTEILLE DE VERRE

  1. Préchauffer les bouteilles dans de l'eau ayant au moins une température de 50° C.

  2. Soutirer une nouvelle fois 3 litres de jus chaud (voir l'utilisation du thermoplongeur) et les remettre dans la bonbonne afin que ne subsistent pas quelques cm3 de jus à une température inférieure à 70° C.

  3. Remplir les bouteilles préchauffées avec le jus chaud jusqu'à ras bord, compléter au pot, si nécessaire et bouchonner. Différentes fermetures sont possibles: capsule à visser plastique ou métallique, capsule à sertir métallique, bouchon à ressort ou bouchon caoutchouc (voir le choix et préparation du matériel). Pour la pose de ce dernier, procéder comme pour les bouchons de bonbonnes de 25 l, soit en utilisant une petite aiguille pour effectuer le vide d'air.

  4. Rincer les bouteilles dans de l'eau chaude.

  5. Par mesure de sécurité, coucher les bouteilles pendant qu'elles refroidissent pour assurer l'échauffement d'une éventuelle bulle d'air.

Top

CONDITIONNEMENT EN OUTRE DE PLASTIQUE SOUPLE


  1. Soutirer une nouvelle fois 3 litres de jus chaud (voir l' utilisation du thermoplongeur) et les remettre dans la bonbonne afin que les quelques cm3 de jus contenus dans le tuyau de soutirage soient également chauffés à température suffisante.




  2. Placer l'outre vide sur une planchette légèrement surélevée du côté de la bonbonne.




  3. Tenir la partie rigide de l'outre (support du goulot) ou l'introduire dans une encoche adéquate pratiquée dans une plaque de bois ou de Plexiglas. Des supports peuvent aussi être obtenus auprès des fournisseurs d'emballages.




  4. Remplir l'outre sans excès faute de quoi elle ne rentrerait plus dans le carton destiné à la recevoir. Il est possible de placer au préalable une balance sous le sachet pour être précis (voir les informations concernant la vente directe).




  5. Appuyer sur la partie souple de l'outre pour évacuer l'air, sans faire déborder le jus.



  6. Fixer la fermeture rigide.




  7. Introduire l'outre dans le carton prévu à cet effet.

Top

ENTREPOSAGE DES JUS

Après conditionnement, les récipients en verre (bonbonnes ou bouteilles) doivent refroidir à l'abri des courants d'air, afin d'éviter leur éclatement.

Les cartons contenant les outres en plastique pleines seront entreposés les uns sur les autres, verticalement, cette position présentant une meilleure résistance du carton ondulé.

Les jus seront stockés dans un local frais et sec, à l'abri du gel. Il faut relever que les emballages en carton sont particulièrement sensibles à l'humidité.

Dans ces conditions, les jus correctement pasteurisés et conditionnés se garderont aisément plusieurs années.

Top